b expertise: les tribunaux examineront également l`expertise relative du Tribunal, en ce qui concerne à la fois les questions de droit et de fait, ainsi que la composition du Tribunal et son mandat. 20 si le Tribunal est perçu comme possédant des connaissances ou des compétences spécialisées sur le sujet particulier, plus de retenue sera montrée. Inversement, si les tribunaux sont également compétents et expérimentés dans le domaine particulier, une norme moins déférentielle peut être appropriée. 21 les tribunaux administratifs doivent agir dans le cadre des pouvoirs qui leur sont délégués par leur législation habilitante. Si ces organismes prennent des mesures sans autorité légale, ils auraient outrepassé leur juridiction. Les tribunaux peuvent infirmer (ou annuler) les décisions prises en dehors de la juridiction de l`organe administratif. Les tribunaux interprètent la législation habilitante et déterminent si elles autorisent les actions du Tribunal. Toutefois, les lois ne sont pas toujours claires, et lorsque la question se situe au cœur de la fonction du Tribunal, les tribunaux feront preuve de prudence lorsqu`une contestation de compétence est faite. Les tribunaux administratifs sont des organismes gouvernementaux spécialisés établis en vertu de la législation fédérale ou provinciale pour mettre en œuvre la politique législative. Certains conseils publics et décideurs publics ont également eu des pouvoirs de décision qui leur ont été conférés par la Loi. Ces pouvoirs de décision sont conférés aux tribunaux administratifs, aux conseils d`administration ou à d`autres décideurs afin de fournir une méthode plus expéditive, moins formelle et parfois moins coûteuse (que les tribunaux) pour résoudre certains types de différends ou de questions. Les tribunaux administratifs fournissent également un forum dans lequel des questions complexes peuvent être décidées par des arbitres possédant une expertise dans le domaine en question.

191 les dispositions de la présente loi mentionnées à la colonne 1 du tableau suivant entrent en vigueur, telles qu`elles sont énoncées à la colonne 2 du tableau: 30 les membres du Tribunal doivent remplir fidèlement, honnêtement et impartialement leurs fonctions et ne doivent pas, sauf dans la bonne exécution de ces divulguer à toute personne toute information obtenue en tant que membre. 21 si le Tribunal est d`avis que, parce qu`il y a tant de parties à une demande ou pour toute autre raison, il est impraticable de donner un avis d`audience à une partie par une méthode visée à l`article 19 (1) (a) à (c) , le Tribunal peut donner avis d`une audience par publicité publique ou autrement que le Tribunal ordonne. Le troisième moyen de contrôle juridictionnel de l`action administrative porte sur l`équité procédurale. Les organismes administratifs doivent suivre la procédure appropriée pour arriver à leurs décisions. Dans certains cas, une loi ou un règlement prévoit les procédures de base qui régissent le processus décisionnel, comme l`avis qui doit être donné d`une audition et à qui, le droit d`avoir un avocat, le droit d`appeler des preuves et de contre-interroger les témoins. Lorsqu`une loi n`établit aucune procédure, les principes de common law s`appliquent pour garantir que toutes les personnes soumises à l`action gouvernementale sont traitées équitablement. Ce sont les principes de justice naturelle mentionnés précédemment. Ils ont deux objectifs fondamentaux: veiller à ce que toute personne dont les intérêts sont menacés ait le droit de participer au processus avant qu`une décision soit prise, que ce soit par audition ou autrement; et que toute décision rendue par le Tribunal est impartiale et non biaisée.